© 2020 Max is in the air 

  • Instagram
  • Facebook

gulliveR

Lorsqu'on s'élève dans les airs nos repères s'effacent

Nos yeux discernent les motifs, les formes et les dimensions et nous aident à nous repérer dans l’espace. Pris de vertige, le cerveau essaye de se raccrocher à des repères et s'ouvre alors à des divagations. Gulliver est une série de clichés aériens qui par un jeu de cadrage subtil et l’absence d’échelle font perdre les repères à celui qui les regarde.

La série questionne la répétition des motifs que l'on retrouve à l'échelle microscopique comme macroscopique, dans une répétition de motifs abstraits et identiques quelque soit l'échelle. En l’absence de repères et d’échelles suis-je en train de regarder un flipper  ou une fête foraine, un bac à sable ou un chantier, des composants électroniques ou une ville la nuit, des neurones ou un square ? 

 

Gulliver propose une autre vision de notre environnement et nous invite à réfléchir à l'impact des activité humaines sur celui-ci.