EAUX RARES

QUAND l'eau n'est plus

« Eaux rares, là où l’eau n’est plus » est une série de photographies figeant la sur exploitation de l’eau par l’Homme. 

 

Dans un contexte de changement climatique imputable aux activités humaines la série dénonce cette soif littérale pour l’eau en capturant les lieux où elle tend à disparaître. La série saisit les différentes phases de cette surexploitation jusqu’à sa disparition laissant des paysages asséchés.

 

La série questionne la place de l’Homme à la nature et l’utilisation qu’il en fait. Eaux rares documente la surexploitation tout en capturant la beauté des textures et couleurs de l’eau laisse dans ces paysages.

 

Les clichés d’Eaux rares ont été réalisés dans l’ouest américain (Californie, Utah) et Espagne au moyen d ’un drone offrant un point de vue à des paysages oubliés car reflets des externalités négatives des activités humaines. Par cette élévation aérienne, ces ensembles industriels se présentent sous un jour nouveau. Cette élévation permet non seulement d’embrasser les sujets dans leur ensemble mais de comprendre leur insertion dans le paysage et les changements qu’ils induisent.

© 2020 Max is in the air 

  • Instagram
  • Facebook